Où et comment gardez-vous votre vélo ? Est-il dans le garage ? Dans la cage d’escalier ? Devant votre porte d’entrée ? Sachez qu’il existe aujourd’hui de nombreuses options innovantes et de bon sens. Les range-vélos peuvent être fixés au sol, au mur ou au plafond. Non seulement ces solutions vous feront gagner de l’espace, mais elles vous permettront également de confirmer votre montage. Mieux encore, elles vous offriront la possibilité d’intégrer votre vélo dans votre design. Alors, quelles sont exactement ces alternatives ? Les réponses ne se font pas attendre.

Maintenez votre vélo en position verticale

Lorsque le vélo est au sol, il occupe plus de place que sa hauteur. Cependant, si vous avez un garage à haut plafond, vous pouvez profiter de la possibilité de suspendre votre vélo à la verticale. Il y a beaucoup d’espace libre au sol ! Un simple support à boucles et crochets fait l’affaire pour le vélo ainsi que pour les autres objets ménagers qui y trouveront leur place : la planche à repasser, le tuyau d’arrosage… Ces supports particuliers sont destinés à être utilisés pour suspendre les vélos. verticalement. Quel est l’avantage ? Le crochet central vous permet de suspendre votre vélo sans effort et de fixer l’antivol. Il s’agit donc d’un support parfait pour les espaces extérieurs ou le local à vélos d’un immeuble. Grâce à l’accrochage vertical, il permet de gagner de la place et est simple à sécuriser.

Un abri pour vélo le gardera en sécurité

Si vous avez peur des intempéries, cet abri est la solution. Il agit comme un mini-garage exactement adapté à la taille de votre vélo, le protégeant de la pluie et gardant votre deux-roues au sec. Sa poignée permet de l’ouvrir et de le fermer facilement. Il est fixé au sol et dispose de deux emplacements pour cadenas, assurant ainsi la sécurité de vos vélos. Ses proportions lui permettent d’accueillir jusqu’à trois vélos d’adultes.

Installer des supports à vélos

Cette assistance mise sur la fonctionnalité. Ses crochets décalés vous permettent d’accrocher plusieurs vélos sans que les guidons ne se heurtent. Les casques et autres équipements de sécurité peuvent être rangés sur les crochets inférieurs. Les pompes, les rustines et autres objets peuvent également être rangés sur l’étagère.

L’étagère

L’étagère sécurise votre vélo et peut accueillir un ou plusieurs vélos. Ils peuvent avoir des compartiments supérieurs et inférieurs, comme le montre l’illustration ci-dessous. Cette disposition pratique avec des sections décalées permet de ranger plusieurs vélos face à face ou côte à côte sans gêner le guidon. Si vous disposez d’un espace supplémentaire au sol, un rack de rangement ou un support sera plus utile. Ces fixations peuvent également être utilisées dans le garage ou la cour. Il est conseillé d’améliorer la sécurité de votre vélo pour un usage extérieur, par exemple en employant un dispositif antivol efficace.

Placez votre vélo derrière la cage d’escalier

L’espace sous les escaliers est souvent sous-utilisé. C’est beaucoup mieux ! C’est un excellent endroit pour ranger votre vélo. Il peut facilement s’y loger sans aménagement supplémentaire, mais vous pouvez aussi construire une armoire fermée pour dissimuler vos vélos. Dans ce cas, pensez à installer une porte suffisamment large pour vous permettre de faire entrer et sortir facilement votre vélo.

Collez-le à la porte du garage

Vous pouvez accrocher votre vélo au-dessus de la porte du garage grâce à ce mécanisme innovant. Un équipement léger qui permet une suspension efficace. Et tout cela sans aucun impact sur le sol.

Installez une poulie

Est-il possible de suspendre son vélo au plafond ? Oui, mais si vous ne disposez pas d’une puissance physique remarquable, vous devez vous préparer. Avec ce système de poulie, il vous suffit de fixer le vélo au sol et de tirer sur le fil pour le faire monter au plafond. Une solution idéale pour le garage, mais aussi pour l’entrée d’un appartement aux plafonds hauts.

Laisser un commentaire